Alfred Vast Vimeux 

 

codoléances Pr Victor Napol

 

 

Né le 8 juillet 1826 Lunéville (Meurthe-et-Moselle) et décédé le 20 juillet 1888 au château de Péré (Charente-Maritime).

Fils de Charles de Vast-Vimeux, il fait ses études au prytanée de la Flèche et entre dans le régiment de son père en 1844. Il est capitaine et officier d'ordonnance du prince Victor Napoléon, lorsque son père décède en 1859.

Il se présente à l'élection partielle pour le remplacer comme député de la Charente-Maritime. Il conserve ce poste jusqu'en 1870.

Il est mis d'office en non-activité, hors cadre et sans solde de l'armée par le nouveau pouvoir. Il est pourtant vivement soutenu par sa hiérarchie militaire.

 

 

Message Gl Barry

Gl Barry Amiral

Amiral a Generalx

 

(voir le document PDF)

AVV non act

En 1871, il est élu représentant de la Charente-Maritime, siégeant au groupe bonapartiste de l'Appel au peuple. Il est sénateur, bonapartiste, de la Charente-Maritime de 1876 à 1885. Battu aux sénatoriales de 1885, il est candidat sur la liste conservatrice et est élu député. Il siège de 1885 à sa mort, en 1888, au groupe de l'Appel au Peuple.

Au cours de sa carrière de militaire puis de représentant du peuple, il a échangé une abondante correspondance avec son épouse Angélique. Quelques exemplaires sont mis en ligne ci-dessous.

 

bio alfredVV

Dans les papiers laissés par mon père, j'ai récemment retrouvé des centaines de lettres écrites entre 1870 et 1888 par Alfred à son épouse Angélique de Rémont.

En effet, dès qu'il s'absentait de son domicile - ce qui était fréquent compte tenu de ses fonctions politiques ou militaires - il écrivait quotidiennement à Angélique.Médaille sénateur 1882

La lecture de ce courrier, que je viens de découvrir récemment, est très enrichissante.

il s'est engagé dans l'armée de la Loire en qualité de colonel en août 1870. Selon le témoignage de ses chefs, il a eu une conduite irréprochable. Ce qui n'a pas empêché sa mise à l'écart par Gambetta à la défaite française.

Il a très mal vécu cette destitution (due évidemment à ses prises de positions politiques) qu'il considérait comme une atteinte à son honneur.

Il a (malgré lui :un lot de consolation...) était promu officier de la Légion d'Honneur.

Un personnage attachant cet Alfred Vast-Vimeux...

Son courrier témoigne, dans un style très pudique, d'une grande admiration pour son épouse Angélique. Et il était, bien entendu, à Londres en janvier 1873 pour les funérailles de Napoléon III. Je vais mettre en ligne quelques spécimens de son courrier.

bouton orange ovale

A ses obsèques un poète charentais réalisa un sonnet dont vous pourrez lire la teneur ci-dessous :

AVV35 sonnetDC 1200