Grange aux bois av1942 900

Le château de La Grange aux Bois

 

"La Grange aux Bois est une ancienne ferme fortifiée, à double enceinte située à 5 kms à l'ouest de Charleville, près de la rivière Sermonne, en la commune de Belval. D'après Henri Manceau, (Châteaux et châtelains,TVI), la Grange aux Bois existait déjà bien avant 1582, date à laquelle elle fut achetée par 2 hommes, Jehan de BECQUIN et Antoine ROBIN. « II y avait une forge, » selon P. Pellot. Le propriétaire au début du XVIIe était maître Jean de Castigneau, écuyer, seigneur de la Grange aux Bois, gouverneur pour la Ligue des villes et château de Rethel." L'abbé J. Séry relève que " le Seigneur de la Grange aux Bois figure parmi les 900 signatures du serment du 27.3.1589 des bourgeois et gentilshommes des prévôtés de Mézières et de Warcq, prononçant devant le Saint-Sacrement le serment " de vivre et mourir en religion catholique, de défendre l'Eglise, et de résister à ceux qui ont violé la foi publique" (Après l'assassinat en 1588, à Blois du duc de Guise). C'est au milieu du XVIIe siècle que Gérard COULON acquit la ferme forte de la Grange aux Bois, qu'il y fait construire et aménager sa demeure. Mais les COULON étaient déjà maîtres de forges bien antérieurement, et sans doute avant 1620." Maurice de Bénazé

 

Après Gérard Coulon, dont la première épouse était une Robin, la Grange aux Bois fut la propriété de ses fils Edmond I et Edmond II Coulon qui furent tous deux grands maîtres des eaux et forêts.

XG3 1726wbL'épouse d'Edmond II, Marie Angélique Dubois y décéda en 1812 âgée de 107 ans. Les propriétaires suivants furent son fils unique Jean-Baptiste Coulon puis leur fille Louise et Charles de Rémont son époux et enfin leur fils Gustave et Vitaline Cardinal de Cuzey jusqu'au milieu du XIXe siècle.

Gustave de Rémont hérita à la mort de sa belle-mère en 1832, de la propriété de la Grange aux Bois, où il décéda à 42 ans le 18.4.1848, laissant 150.000 francs de dettes.

Il semble que La Grange aux Bois fut (redevint?) un temps la propriété de la famille Robin qui la vendit à la famille Sauvage dont c'est toujours la propriété.XG3 1762 1200

Une grande partie du château a été incendiée pendant la 2e guerre, mais la famille Sauvage l'a fait reconstruire et entretient magnifiquement ce beau patrimoine. Le magnifique parc, demeure appréciée des ânes, est un havre de calme et de verdure.

Le château de La Grange aux Bois est maintenant une terre d'accueil, non seulement par la mise à disposition de chambres d'hôtes mais surtout par l'accueil de personnes en difficulté.

Merci à la famille Sauvage.